Teaser – Droit de réponse

Le droit de réponse de Pin-Lafruge est en cours de bouclage. Après avoir recoupé un nombre incalculable de témoignages à charges sur la doublette Betbedat-Brevart, notre journaliste S.H, indépendant de Focnews, est prêt à rendre public son article.
Ayant subit des pressions de toute part, pour preuve cet article du 30 juillet 2020, où il fait l’objet d’une tentative d’intimidation à peine voilée : « pour rappel en pièce jointe la « chartre » de la Team »,
(véritable bible de la Team qui a été omis d’envoyer à l’intéressé et qui pourrait se voir exclu …) et dans l’obligation de ne pas interférer dans l’enquête en cours, notre journaliste est soulagé de publier prochainement cet article considéré déjà comme une bombe, à l’image de l’affaire Dreyfus, d’OJ Simpson ou plus récemment de l’affaire du soi disant « faux départ » au prologue du 26 juillet dernier au vélodrome de Hinx…(article parut dans l’équipe n.24107).
Il paraîtrait par ailleurs, de source sure, que la justice compétente va bientôt se prononcer sur une mise en examen de ce pseudo journaliste (rappelons le, formé à l’éducation nationale, c’est peu dire..) pour diffamation à l’encontre de nos 2 champions Pin-Lafruge et encourrait une sanction lourde…
Lors de cet article nous profiterons de l’occasion pour tracer le portrait de ce champion émérite : Mister Pin, sur sa carrière exemplaire, jalonnée de nombreux succès, sur les boulodromes mais pas que… en effet, athlète complet, de haut vol, il est aussi et surtout le moteur, le guide de la Team de l’Estuaire ( Team qui plus est quelque peu vieillissante mais qui a le mérite d’avoir fait appel récemment à des forces vives, capables entre autre de remporter le dernier tour de la Chaloppe avec classe) où il sévit dans les pelletons comme un sprinter intransigeant (pour preuve ce magnifique sprint intermédiaire au dernier tour de la Chaloppe, ce 29 juillet dernier, qui a décontenancé ces adversaires du jour ainsi que les organisateurs par ailleurs…).
Ce sprinter (de pourcentage négatif) est une vraie locomotive pour ce groupe qui possède des compétiteurs plus proche du jubilé que des podiums.
« une vraie Locomotive, c’est sûr… » nous confirme sa compagne Sophie (redoutable compétitrice mais instit aussi…) « mais à certaines heures, parce que sinon c’est plutôt le wagon restaurant… » nous n’avons pas saisie cette fin de phrase mais nous tenions à transcrire l’interview dans son intégralité pour plus de transparence.
Nous transmettrons, dès le début de semaine prochaine (y en a qui bosse le wk) la vérité sur la Une de l’Equipe du 29 juillet titré « les imposteurs ».
En espérant aucune censure, vous trouverez la véritable histoire qui s’est déroulé sur le parvis de l’église de Hinx dans : « Le jour des Seigneurs »